Sur la terre et dans les cieux

Au lac d’Aiguebelette (II)

Nous voilà partis sur le sentier du Sougey, long d’environ 3000 m – il surplombe le lac :

https://i2.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/lac_16.JPG

Régulièrement, des panneaux d’information attirent l’attention sur la faune et la flore propres au milieu :

https://i0.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/lac_15.JPG

Des paysages pleins de sérénité :

https://i1.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/lac_17.JPG

https://i2.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/lac_18.JPG

Des hôtes somnolents :

https://i1.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/lac_3.JPG

https://i0.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/lac_24.JPG

Des fleurs de toutes les couleurs :

https://i0.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/lac_19.JPG

https://i0.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/lac_14.JPG

https://i0.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/lac_12.JPG

https://i2.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/lac_13.JPG

https://i2.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/lac_22.JPG

https://i1.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/lac_25.JPG

Il est temps de rentrer – un milan noir tournoie lentement dans un courant ascendant :

https://i1.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/lac_27.JPG

Cultures

Le malentendu

Entre ma paillasse et la planche du lit, j’avais trouvé […] un vieux morceau de journal presque collé à l’étoffe, jauni et transparent. Il relatait un fait divers dont le début manquait, mais qui avait dû se passer en Tchécoslovaquie. Un homme était parti d’un village tchèque pour faire fortune. Au bout de vingt-cinq ans, riche, il était revenu avec une femme et un enfant. Sa mère tenait un hôtel avec sa sœur dans son village natal. Pour les surprendre, il avait laissé sa femme et son enfant dans un un autre établissement, était allé chez sa mère qui ne l’avait pas reconnu quand il était entré. Par plaisanterie, il avait eu l’idée de prendre une chambre. Il avait montré son argent. Dans la nuit, sa mère et sa sœur l’avaient assassiné à coups de marteau pour le voler et avaient jeté son corps dans la rivière. Le matin, la femme était venue, avait révélé sans le savoir l’identité du voyageur. La mère s’était pendue. La sœur s’était jetée dans un puits. J’ai dû lire cette histoire des milliers de fois. D’un côté, elle était invraisemblable. D’un autre, elle était naturelle. De toute façon, je trouvais que le voyageur l’avait un peu mérité et qu’il ne faut jamais jouer.

Albert Camus (1913 – 1960), L’étranger

https://i0.wp.com/www.repro-tableaux.com/kunst/noartist/g/g_moreau__oedipe_voyageur.jpg

Gustave Moreau (1826 – 1898), Œdipe voyageur

Broderies

Feuillages

La couronne aux roses de Berlin grandit un peu chaque jour :

https://i0.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/roses_1504.JPG

Je la brode en un fil sur un lin Edinburgh coloris Summer khaki et je suis assez enchantée du résultat (n’étant pas l’auteur du modèle, je m’autorise cette minute d’auto-satisfaction béate et pontifiante :-))