Mon métier

Bannière à l’écureuil

Il y a quelques semaines on m’a demandé ce que je pouvais faire de ces quatre belles photos prises sur le vif :

https://i2.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/ecureuil_1.jpg

https://i0.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/ecureuil_2.jpg

https://i0.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/ecureuil_4.jpg

https://i1.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/ecureuil_3.jpg

L’idée m’est venue de les disposer l’une en-dessous de l’autre pour en faire une bannière; j’ai pris le parti de privilégier l’écureuil, il m’a donc fallu « inventer » le pelage sous les bourgeons et les branches d’arbres. J’ai presque fini de retranscrire la première photo :

https://i2.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/banniere_ecureuil_2107.jpg

À suivre…

Cultures

Grosse fatigue

Pour la première fois je contemplais la ruine de ma famille, qui n’avait rien d’étrange ni de surprenant; c’était plus naturel que beaucoup d’autres choses, mais pas facile à négocier pour autant. Mon père était mort depuis plusieurs années. Ma sœur venait d’être assassinée. Ma mère s’éloignait en glissant sur le cerf-volant de la sénilité. Et mon frère s’était enfin trouvé, j’imagine, perdant tout du même coup. Le cliché du capitaine d’un navire en train de sombrer ne conviendrait pas, car il implique encore une certaine autorité. J’étais un moteur Diesel sur un bateau à vapeur, un obstétricien dans un monastère.

*****

Je rentrai à Washington abattu et plus près du suicide que je ne l’avais jamais été. Je songeai à me mettre la tête dans le four, mais comme Mère avait toujours favorisé l’électricité par rapport au gaz j’avais pour seul espoir de me carboniser. J’envisageai de trouver un usage au pistolet de mon père, mais des années de lecture m’avaient révélé l’existence d’un trop grand nombre de points d’impact non mortels, qui me laisseraient dans un état imprévisible… ou exactement identique à mon état présent. J’étais tenaillé par la peur de trouver – ô ironie du sort -, au réveil d’un coma de trois ans, le nom de Stagg R. Leigh gravé sur ma gourmette. L’idée me fit frissonner, et ma voisine prit cela pour ma réaction à son offre d’un bonbon à la menthe. Elle était australienne, je pense, et me dit « Vous n’avez qu’à dire non, mon gars ».

Je m’excusai, « J’étais ailleurs.

– Je n’aime pas l’avion non plus. On dirait que vous n’avez pas le moral. »

Je hochai la tête, peu enclin au bavardage, mais je m’étais déjà montré grossier une fois.

« Ouais, ça n’a pas l’air d’aller. On dirait que vous voulez mettre la tête dans la gueule d’un croco.

– C’est une méthode efficace ?

Elle répondit en riant « Au moins, c’est tranché ».

Percival Everett (né en 1955), Effacement – traduction d’Anne-Laure Tissut

https://i1.wp.com/27.media.tumblr.com/tumblr_l8s3ouv2kv1qacikso1_500.jpg

Lee Lawrie (1877 – 1963), Atlas – Rockefeller Center; cliché de digitalgold

Sur la terre et dans les cieux

Bref séjour dans l’Ain

Nous sommes allés passer la nuit du 14 juillet chez ma sœur, dans l’Ain, à environ 1 h 15 de la maison; lors de la montée, la rivière de l’Albarine caracole en contrebas de la chaussée :

https://i0.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/hv_1.JPG

https://i0.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/hv_2.JPG

https://i2.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/hv_3.JPG

Un peu plus haut, deux colosses accablés de chaleur :

https://i0.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/hv_4.JPG

Saveurs et couleurs de l’été :

https://i2.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/hv_6.JPG

https://i0.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/hv_5.JPG

https://i0.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/hv_7.JPG

https://i1.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/hv_11.JPG

https://i0.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/hv_9.JPG

https://i0.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/hv_10.JPG

Visiblement affamé, isolé de ses bonnes amies, un bouc seul au monde avec sa superbe paire de cornes :

https://i1.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/hv_19.JPG

La cascade de Charabotte :

https://i1.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/hv_15.JPG

Le clocher à bulbe de Cormaranche-en-Bugey :

https://i0.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/hv_17.JPG

Route de montagne :

https://i0.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/hv_16.JPG

En redescendant du col de la Lèbe, à 900 m d’altitude :

https://i1.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/hv_18.JPG

L’étang d’Angeville :

https://i2.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/hv_12.JPG

Demain est un autre jour…

https://i2.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/hv_13.JPG

Broderies

Septembre

J’en suis presque à la moitié de la vignette consacrée à septembre sur les petites maisons de Maryse :

https://i1.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/septembre.JPG

Si je les termine quand je les aurai terminées j’ai très envie de me laisser tenter par son dernier modèle :

https://i2.wp.com/storage.canalblog.com/51/16/218631/65807344_p.jpg

Parfois j’aimerais me calmer https://i2.wp.com/smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/0052.gif J’espère bien que ce jour n’arrivera jamais https://i0.wp.com/www.bladi.net/forum/images/smilies/quoi.png

Broderies

Encadré !

Watering can tulips a été encadré :

https://i2.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/arrosoir_encadre.JPG

Semaine encadrement et finitions; je dois maintenant m’occuper de ces deux broderies, terminées depuis fin 2010 (oups) :

https://i0.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/Broderies/baby_termine.jpg

https://i0.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/palomino_termine.jpg

Mettre sous verre et poster cette petite bricole :

https://i2.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/mm_termine.JPG

Sinon, contrairement aux apparences, j’exerce toujours le métier de créatrice, mais j’essaie d’avancer le monceau de commandes exclusives que j’ai en retard  Smiley H_12SH%7E1.GIF Je remercie celles qui sont dans l’attente de leur patience, j’ai du mal à faire face mais j’y arriverai Smiley extraterrestre pieuvre 5839.gif – smiley grotesque et répugnant à souhait mais qui illustre le nombre de bras qu’il me faudrait pour mener à bien tous mes projets…