Crayons, pinceaux et bricolages

Le visage de la guerre

J’aime beaucoup me promener sur un site anglo-saxon consacré aux arts visuels et à la créativité en général, My Modern Metropolis. Il y a quelques semaines, je suis tombée sur un article relatant le travail de Lalage Snow, une photographe stationnée à Kaboul qui a réalisé le portrait de soldats britanniques avant, pendant et après leur mission en Afghanistan. Dans ces triptyques, il est donné à voir la transformation physique induite par les bouleversements psychologiques vécus par ces militaires.

L’un de ces portraits m’a semblé particulièrement saisissant, celui d’un jeune homme de vingt-quatre ans, Chris MacGregor :

https://i1.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/soldatmcgregor.jpeg

J’ai eu envie de le dessiner (mon but n’était pas que sa mère ou sa copine le reconnaisse, mais bien de saisir les émotions qui se dégagent de son visage). C’est assez difficile pour moi de dessiner des hommes, je trouve ça très compliqué par rapport à un visage de femme, et ça faisait très longtemps que je n’avais pas touché un crayon, mais j’ai eu beaucoup de plaisir à m’y remettre :

https://i1.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/soldat_during_2.JPG

https://i1.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/soldat_during_1.JPG

https://i1.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/soldat_during_petit.JPG

Une vue agrandie ici.

Il resterait beaucoup de choses à améliorer mais je me suis arrêtée là – j’ai aimé passer un moment avec ce visage, il m’a fait penser au poème El Desdichado.

15 réflexions au sujet de “Le visage de la guerre”

  1. ça faisait peut être longtemps mais tu n’as pas perdu le coup de crayon, ce portrait est très réussi,tu es douée …..
    bisous

  2. Je suis désolée de te dire, que tu n’as pas perdu la main… magnifique et très touchant…est-t-il vrai que le plus dur à dessiner sont les mains, c’est mon copain Daniel Ceppi dessinateur de BD qui nous l’as dis…. bisous

    1. Merci beaucoup Patou – ça fait très très longtemps que je n’ai pas dessiné des mains mais à mon petit niveau je serais assez d’accord (tu connais du beau monde !) Gros bisous.

      1. oui Daniel Ceppi est un dessinateur de bd et il habitait à côté de mon imprimerie à Genève, maintenant il habite en France nous l’avons perdu de vu….. mais il est vrai que quand nous regardons genre bd ou autre desssins les mains sont souvent dissimulées….

  3. Impressionnant ! Les photos d’abord ! et toi, tu as bien saisi ce qui est important dans le regard, l’expression ! la dureté de la vie qui te façonne !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s