Tourments

Elle avait ignoré jusqu’alors les inquiétudes mortelles de la défiance et de la jalousie ; elle n’avait pensé qu’à se défendre d’aimer M. de Nemours, et elle n’avait point encore commencé à craindre qu’il en aimât une autre. Quoique les soupçons que lui avait donnés cette lettre fussent effacés, ils ne laissèrent pas de lui ouvrir les yeux sur le hasard d’être trompée, et de lui donner des impressions de défiance et de jalousie qu’elle n’avait jamais eues. Elle fut étonnée de n’avoir point encore pensé combien il était peu vraisemblable qu’un homme comme M. de Nemours, qui avait toujours fait paraître tant de légèreté parmi les femmes, fût capable d’un attachement sincère et durable. Elle trouva qu’il était presque impossible qu’elle pût être contente de sa passion : mais, quand je le pourrais être, disait-elle, qu’en veux-je faire ? Veux-je la souffrir ? Veux-je y répondre ? Veux-je m’engager dans une galanterie ? Veux-je manquer à M. de Clèves ? Veux-je me manquer à moi-même ? Et veux-je enfin m’exposer aux cruels repentirs et aux mortelles douleurs que donne l’amour ? Je suis vaincue et surmontée par une inclination qui m’entraîne malgré moi ; toutes mes résolutions sont inutiles ; je pensai hier tout ce que je pense aujourd’hui, et je fais aujourd’hui tout le contraire de ce que je résolus hier : il faut m’arracher de la présence de M. de Nemours ; il faut m’en aller à la campagne, quelque bizarre que puisse paraître mon voyage ; et, si M. de Clèves s’opiniâtre à l’empêcher ou à en vouloir savoir les raisons, peut-être lui ferai-je le mal, et à moi-même aussi, de les lui apprendre. Elle demeura dans cette résolution, et passa tout le soir chez elle, sans aller savoir de madame la dauphine ce qui était arrivé de la fausse lettre du vidame.

Madame de La Fayette (1634 – 1693), La Princesse de Clèves

https://i2.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/nonchaloir.jpg

John Singer Sargent (1856 – 1925), Nonchaloir

Publicités

10 réflexions sur “Tourments

  1. Oh Merci Agnès ! Tu me donnes envie de relire ce livre de ma jeunesse ! J’aime aussi beaucoup les oeuvres de Sargent.
    Bonne semaine à toutes et en particulier à Edwige et sa tablette numérique ! Je voudrais bien y venir aussi mais j’hésite ; cela me semble quand même différent d’un pc 😦
    Bises.

  2. J adore cette oeuvre magnfique etSargent peint de très belles femmes et a de jolies nuancez dans son travail . La tablette c est autre chose, Jaqueline mais je m y fait et mon mari a plus souvent l ordi . C est bien , j ai des jeux , je ais sur le Net comme sur l ordi , je suis ravie et je joue à 4 images, 1 mot. Grâce à la tablette, j ai pu m inscrire à lalettre d Agnès et ça c est le bonhejr ,, bisous etbonne semaine. Les fautes vont s améliorer après maîtrise du clavier ,,,

  3. Le voilà le piège de la tablette Edwige : les jeux et le point compté alors ???? hi hi hi…. Sans parler du clavier, moi qui ai déjà du mal avec les sms 😦
    C’est quoi la « lettre d’Agnès » svp ?
    Bisous et bonne semaine

    • Jacquzlinz je vois que Agnès a repondu . Je vien s autant que jemeux mais je .ets moins de lmmentaire . Petit-fils à la maison pour trois jours . Grosses bises, je suis .oin d être experte avec la tablette , vous excuserez les fautes de frappe , j ai tout lu et suis revenue en arrière, dd très belles choses. Il faut que je coupe vraime t mes ongles ! Presque deux centimètres, cela gêne l ecriture ,

      • Hihi, tu me fais rire Edwige – moi j’évite, je n’ai qu’un ordinateur portable mais j’ai horreur d’entendre clic-clic sur les touches quand je frappe. Quand j’étais jeune fille je portais les ongles longs mais j’ai arrêté quand mes enfants étaient bébés, j’avais peur de les griffer involontairement et depuis je n’ai pas repris cette habitude. Bisous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s