Une promenade en août (II)

En retournant vers Aoste…

nous éveillons l’intérêt d’un cheval comtois et de son petit compagnon :

Curiosité…

qui se transforme vite en familiarité :

Il est temps de rentrer…

Merci de m’avoir accompagnée…

Publicités

6 réflexions sur “Une promenade en août (II)

    • Oui sans doute – dès que j’aurai touché terre, parce que je crois que j’ai eu les yeux plus gros que le ventre à me faire embaucher par deux boîtes de formation, c’est un peu la panique (la panique totale, en fait, pour être franche)… Bisous Patou.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s