Lendemain

Puisque, à peine désenlacée
De l’étreinte de mes deux bras,
Tu demandes à ma pensée
Ces vers qu’un jour tu brûleras,

Il faut, ce soir, que je surmonte
L’état d’adorable langueur
Où je rougis un peu de honte,
Tout en souriant de bonheur.

Pourtant je l’aime, ma fatigue.
C’est ton oeuvre, et le long baiser
De ta bouche ardente et prodigue
A pu seul ainsi m’épuiser ;

Et tu veux que je la secoue,
Petite coquette ! tu veux
Voir rimer les lys de ta joue
Avec la nuit de tes cheveux.

Tu veux que, dissipant le voile
Qui trouble mon cerveau si las,
Je dise tes regards d’étoile
Et ton haleine de lilas.

Mais la preuve, ô capricieuse,
Que je ne pense qu’à t’aimer,
C’est la fièvre délicieuse
Qui m’empêche de l’exprimer.

Ainsi, respecte ma paresse ;
Ton souvenir passe au travers.
Demande des baisers, maîtresse ;
Ne me demande pas des vers.

François Coppée (1842 – 1908), Le Cahier Rouge

Pino Daeni (1935 – 2010), Whispering heart

Publicités

6 réflexions sur “Lendemain

  1. Pourtant je l’aime, ma fatigue.
    C’est ton oeuvre, et le long baiser
    De ta bouche ardente et prodigue
    A pu seule ainsi m’épuiser

    J’ai beau lire ces quatre vers de toutes les manière, le « seule » au feminin me perturbe,. Je l’aurais volontiers accordé au « long baiser ». Du coup, je pense que je n’ai pas tout compris…

    Comme toujours, l’illustration que tu as choisie est un plaisir pour les yeux.

    Bises et bon dimanche ♡

    • Si, si, tu as tout compris Catherine, il doit y avoir une boulette dans les texte, je n’ai pas relu très attentivement, je me suis surtout attachée au sens qui me plaisait bien… Je rectifie, merci de ta vigilance !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s