Avec mes sens

Avec mes sens, avec mon cœur et mon cerveau,
Avec mon être entier tendu comme un flambeau
Vers ta bonté et vers ta charité
Sans cesse inassouvies,
Je t’aime et te louange et je te remercie
D’être venue, un jour, si simplement,
Par les chemins du dévouement,
Prendre, en tes mains bienfaisantes, ma vie.

Depuis ce jour,
Je sais, oh ! quel amour
Candide et clair ainsi que la rosée
Tombe de toi sur mon âme tranquillisée.

Je me sens tien, par tous les liens brûlants
Qui rattachent à leur brasier les flammes ;
Toute ma chair, toute mon âme
Monte vers toi, d’un inlassable élan ;
Je ne cesse de longuement me souvenir
De ta ferveur profonde et de ton charme,
Si bien que, tout à coup, je sens mes yeux s’emplir,
Délicieusement, d’inoubliables larmes.

Et je m’en viens vers toi, heureux et recueilli,
Avec le désir fier d’être à jamais celui
Qui t’est et te sera la plus sûre des joies.
Toute notre tendresse autour de nous flamboie ;
Tout écho de mon être à ton appel répond ;
L’heure est unique et d’extase solennisée
Et mes doigts sont tremblants, rien qu’à frôler ton front,
Comme s’ils y touchaient l’aile de tes pensées.

Émile Verhaeren (1855 – 1916), Les heures d’après-midi (détail)

Auguste Rodin (1840 – 1917), L’Éternel Printemps

Publicités

2 réflexions sur “Avec mes sens

  1. Bonjour Agnès
    J’aime beaucoup Emile Verhaeren. Et ne parlons pas de Rodin bien que je lui préfère Camille Claudel. La danse de Camille est époustouflante. Toutes les versions le son . Rodin est un grand sculpteur. Et le baiser et l éternel printemps me troublent.
    merci pour ces dimanches ensoleillés. Je me répète beaucoup mais le plaisir est toujours aussi grand. Et les souvenirs affluent grâce à toi.
    .cette tablette me refuse des mots simples pourtant. Incroyable : un dico qui ne te donne pas ce que tu veux comme mot bien orthographié.
    Bonne semaine
    grosses bises affectueuses

    • Les tablettes c’est bien pratique mais ça présente certaines limites (pour taper notamment c’est assez pénible…) Je t’envoie toute mon amitié Edwige, je regrette que tu sois si loin ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s