Crayons, pinceaux et bricolages

Le visage de la guerre

J’aime beaucoup me promener sur un site anglo-saxon consacré aux arts visuels et à la créativité en général, My Modern Metropolis. Il y a quelques semaines, je suis tombée sur un article relatant le travail de Lalage Snow, une photographe stationnée à Kaboul qui a réalisé le portrait de soldats britanniques avant, pendant et après leur mission en Afghanistan. Dans ces triptyques, il est donné à voir la transformation physique induite par les bouleversements psychologiques vécus par ces militaires.

L’un de ces portraits m’a semblé particulièrement saisissant, celui d’un jeune homme de vingt-quatre ans, Chris MacGregor :

https://i1.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/soldatmcgregor.jpeg

J’ai eu envie de le dessiner (mon but n’était pas que sa mère ou sa copine le reconnaisse, mais bien de saisir les émotions qui se dégagent de son visage). C’est assez difficile pour moi de dessiner des hommes, je trouve ça très compliqué par rapport à un visage de femme, et ça faisait très longtemps que je n’avais pas touché un crayon, mais j’ai eu beaucoup de plaisir à m’y remettre :

https://i1.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/soldat_during_2.JPG

https://i1.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/soldat_during_1.JPG

https://i1.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/soldat_during_petit.JPG

Une vue agrandie ici.

Il resterait beaucoup de choses à améliorer mais je me suis arrêtée là – j’ai aimé passer un moment avec ce visage, il m’a fait penser au poème El Desdichado.

Crayons, pinceaux et bricolages

Bébé chouette

L’an dernier j’avais confectionné deux peluches pour mes enfants, Mimosa et Ginger (c’est le nom des peluches, pas de mes enfants !) :

https://i2.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/ginger_mimosa_termines.JPG

Cette année, et malgré le fait qu’ils avancent en âge, ils sont souhaité une autre peluche fait maison; ma fille a choisi un bébé chouette :

https://i1.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/baby_owl_modele.jpg

Le résultat, cousu main, me semble plus effrayant qu’attendrissant, pourtant j’ai suivi scrupuleusement toutes les instructions :

https://i2.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/baby_owl_1.JPG

https://i1.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/baby_owl_2.JPG

Baby owl – Minicraft

Tous ces modèles sont disponibles sur Minerva crafts.

Broderies, Crayons, pinceaux et bricolages

Il n’est jamais trop tôt…

pour commencer ses cadeaux de Noël; j’ai passé deux couches de vernis « chêne doré » sur une armoire à clés achetée dans un magasin de bricolage :

https://i2.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/boite_a_cles_exterieur.JPG

Eh oui, il fait sombre dans le Nord-Isère, même à côté de la fenêtre le flash se déclenche… l’intérieur :

https://i2.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/boite_a_cles_interieur.JPG

Je vais orner le devant avec une broderie tirée de ce livret :

https://i1.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/53189h.jpg

Ce sera un petit chalet savoyard (j’ai refait la grille parce que les dimensions étaient trop importantes) :

https://i1.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/chalet_boite_papa.JPG

Je vais le broder sur un lin blanc à 14 fils au centimètre. Il y a quelques années j’avais utilisé le même livret pour décorer l’armoire à clés de notre maison :

https://i1.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/boite_a_cles_entree.JPG