Vous avez du talent

Épagneul breton III

Encore une belle interprétation de Dominique M. :

https://i0.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/epagneul_breton_domino.JPG

Ce modèle est disponible dans la catégorie Épagneul breton. Merci à toi Domino 😉

Publicités
De vous à moi...

Grêlon !

https://i1.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/grelon_2806.JPG

Intempéries sur le Nord-Isère; heureusement qu’il n’est pas tombé sur la voiture…

(J’ai extrait cette chose – oserais-je le dire à l’aide d’un sèche-cheveux et d’une masse – de la paroi qui est au fond de mon réfrigérateur, qui vit peut-être ses dernières semaines de conscience lucide…)

Cultures

Nostalgie

Ô triste, triste était mon âme…

VII

Ô triste, triste était mon âme
À cause, à cause d’une femme.

Je ne me suis pas consolé
Bien que mon cœur s’en soit allé,

Bien que mon cœur, bien que mon âme
Eussent fui loin de cette femme.

Je ne me suis pas consolé
Bien que mon cœur s’en soit allé.

Et mon cœur, mon cœur trop sensible
Dit à mon âme : Est-il possible,

Est-il possible, — le fût-il, —
Ce fier exil, ce triste exil ?

Mon âme dit à mon cœur : Sais-je
Moi-même que nous veut ce piège

D’être présents bien qu’exilés,
Encore que loin en allés ?

Paul Verlaine (1844 – 1896), Romances sans paroles, « Ariettes oubliées »

https://i0.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/destiny.jpg

John William Waterhouse (1849 – 1917), Destiny (détail)

Vous avez du talent

Rossignol

Je vous ai parlé à plusieurs reprises du calendrier républicain de Martine L., une brodeuse pleine de talent, qui m’a fait l’honneur d’illustrer son vaste projet par plusieurs de mes grilles; la dernière en date est celle du rossignol :

https://i2.wp.com/sd-5.archive-host.com/membres/images/164353825412355948/rossignol_martine.jpg

Notre brodeuse m’a fourni quelques caractéristiques techniques concernant cet ouvrage : la toile utilisée est de l’Aïda 8 pts/cm; coloris crème. Le coton est du DMC. Les lettres sont extraites du livre de Valérie Lejeune : Le livre des lettres au point de croix, T.1, p.35, n° 54 (édition de Saxe 2000) et de 101 alphabets de Dale Burdett, p.14, 1990.

Merci à toi Martine pour ta fidélité 😉